Pourquoi les sportifs de haut niveau s’intéressent-ils au CBD ?

courreur

Considéré comme un produit ayant de nombreuses vertus thérapeutiques, le CBD encore appelé « cannabidiol » est un remède naturel et de plus en plus populaire chez les sportifs. Le CBD est aujourd’hui considéré comme un complément alimentaire puisque sa consommation au quotidien permet de soulager les douleurs diverses, et notamment les inflammatoires liées à la pratique sportive.

De nombreuses personnes provenant de divers secteurs s’intéressent au CBD. C’est aussi le cas de nombreux sportifs de haut niveau qui consomment le CBD à des fins personnelles et professionnelles, comme L’Ultra-Trailer Brock Cannon, ou le célèbre cycliste Andrew Talansky. Cependant, quels peuvent être les bienfaits du CBD pour les sportifs ?

Le CBD : un produit largement adopté par des sportifs de haut niveau

Lorsqu’on parle de CBD, il s’agit d’un produit à fort potentiel sur l’organisme. Surtout pour ceux qui pratiquent des activités sportives, la prise du CBD permet de limiter les douleurs chroniques. En effet, le CBD contribue à la régénération des cellules, ce qui retarde inéluctablement le vieillissement des cellules. Afin d’être toujours performants, les sportifs ont besoin d’une bonne constitution physique et d’une santé parfaite. L’action du CBD dans ce cas est de leur permettre de rester plus performants, actifs et toujours dynamiques. Au-delà du ralentissement du vieillissement des cellules, le CBD agit sur le stress. Il s’agit d’un bon allié pour les sportifs.

Plusieurs sportifs de haut niveau affirment ouvertement prendre le CBD, que ce soit en complément alimentaire en gélule qu’en huile CBD, pour booster leur performance.

C’est le cas par exemple de Brock Cannon, ancien champion en VTT X-Country, maintenant spécialisé dans les Ultra-trail, qui après s’être converti à la consommation du CBD, parvient aujourd’hui à ne plus prendre de médicament contre les douleurs (notamment l’ibuprofene, dont il était un gros consommateur, avec plus de 12 par jours…) qui finissaient par devenir néfaste pour sa santé.

Également, Judith Hagger malgré ses 45 ans est restée au top que ce soit en Triathlon ou en Iron Man, deux disciplines dans lesquels elle est largement reconnue. Après ses séances intenses, le CBD agit sur son organisme en lui procurant une détente musculaire. Par ailleurs, l’action du CBD s’est fait remarquer sur la qualité du sommeil. Quant à Andrew Talansky, il affirme que la consommation du CBD après les activités sportives a un impact bénéfique puisqu’il permet de bien récupérer.

Il existe plusieurs boutiques qui commercialisent le CBD. Toutefois, il faut noter qu’il n’y a pas une garantie systématique de la qualité. En revanche, sur les plateformes comme site cbd-avis.com, vous pouvez trouver les meilleurs huiles au CBD.

Quels sont les bienfaits du CBD pour les sportifs ?

Les bienfaits du CBD pour les sportifs sont à plus d’un titre :

  • Efficace contre les douleurs : le CBD est connu pour ses vertus anti-inflammatoires. Il soulage les douleurs et contribue à réduire les migraines. Il est apprécié par les sportifs car il permet d’éviter de consommer d’autres médicaments, comme par exemple l’ibuprofène qui est largement consommé par les sportifs de haut niveau avec de réduire les douleurs musculaires et améliorer la récupération.
  • Bénéfique pour la santé cardiaque : ce produit agit de façon directe sur les différentes artères en provoquant une vaso-relaxation. C’est un bon remède qui permet de réduire les effets de l’ischémie cardiaque, du diabète sur la fonction cardiaque ;
  • Propriétés anxiolytiques : les sportifs sont souvent stressés, car ils sont constamment sous pression. Le CBD soulage l’anxiété à travers son action sur les parties du cerveau responsables du stress ;
  • Régénération des cellules : la consommation du CBD permet de retarder le vieillissement cellulaire. Les cellules des sportifs étant en général misent à rudes épreuves par la fatigue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *