Les sports de combat rendent ils violent ?

Qui dit sports de combat, dit souvent bagarres et altercations violents. C’est tout de même ce que peuvent penser ceux qui n’ont jamais pratiqué ou appris un sport de combat quelconque. En effet, les objectifs des sports de combat aillent souvent à l’encontre de la violence et certaines disciplines peuvent même prôner la paix et privilégie souvent une attitude sereine et calme.

Ceux qui associent le fait de pratiquer un sport de combat avec la violence ont donc tort et pour le prouver, on va voir pourquoi cela dans cet article.

La pratique de sport de combat apporte la discipline

En effet, la pratique d’un sport de combat quelconque, surtout ceux basés sur les arts martiaux implique souvent de suivre une certaine discipline qui ne tolère en aucun cas les mauvais comportements.

De plus, ces derniers sont souvent basés sur des codes de conduite stricte que ce soit dans l’exercice du sport, mais surtout aussi sur le mode de vie du pratiquant.

La pratique de sport de combat favorise le contrôle de soi

Au même titre que la discipline, les sports de combat favorisent également le contrôle de soi. Eh oui, un pratiquant d’art martial pourra mieux se contrôler s’il fait face à une situation et ne devra recourir à ses compétences qu’en cas de stricte nécessité.

C’est pour cette raison qu’on n’entend presque jamais parler d’un artiste martial qui aurait provoqué une bagarre par ci ou par là.

La pratique de sport de combat renforce l’esprit

D’après les psychologues, plus une personne a un esprit fragile, plus elle peut succomber à la violence. Cependant, en apprenant à se battre, on fortifie généralement le corps, mais surtout aussi le mental.

La pratique de sport de combat fait suivre les règles

Même si le pratiquant ne participe pas à des compétitions, le fait même de pratiquer un sport de combat est souvent régit par des règles de conduites morales et sociales.

Puisque l’un de ces règles est de ne jamais user de sa force, il est clair qu’il est très rare de voir un expert en sport de combat de provoquer des altérations à gauche à droite.

La pratique de sport de combat réduit la violence

Par définition, une personne violente est celle qui s’emporte facilement et qui va toujours utiliser la force pour régler ses problèmes. Pourtant avec les sports de combat et surtout avec les points qu’on vient de voir plus en haut, il est tout à fait possible de réduire cette violence et ce, en apprenant la maitrise de soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *